Lubumbashi, septembre 2019 (ACP).- Le président national du Mouvement des Indépendantistes Révolutionnaires d’Afrique, (MIRA) parti politique membre du Front Commune pour le Congo, (FCC), Gédéon Kyungu Mutanga, salue l’alternance pacifique de pouvoir au sommet de l’Etat grâce à la coalition FCC-CACH.

Il l’a déclaré le week-end au cours de sa première sortie médiatique en sa résidence à Lubumbashi. A cette occasion, l’ex seigneur de guerre a lancé un appel au peuple congolais en général et à sa base en particulier pour soutenir cette coalition en vue de garantir la relance du développement de la RDC, la bonne gouvernance, l’amélioration des conditions sociales de la population et la promotion des droits de l’homme. Grâce à cette alternance pacifique, a-t-il ajouté, la RDC peut s’engager sur la voie de la reconstruction nationale.

Gédéon Kyungu Mutanga, a déclaré qu’il n’a jamais tué l’abbé François ni ses frères Congolais dans le triangle de la mort. Il a clamé son innoncence en reconnaissant que son mouvement avait combattu les forces du mal qui ont occupé notre pays à un certain moment.

Maintenant que la paix est restaurée, il s’est rendu en 2016 pour répondre à l’appel du Président de la République à l’époque de Joseph Kabila, pour participer à la reconstruction nationale.

ACP/Kayu/CFM/JLL/NKV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici